• Noëls de mon enfance

    Noëls de mon enfance

    Noëls de mon enfance.

    Ils sont bien loin les Noëls de mon enfance. Lorsque je me retourne je les vois. Je vois les préparatifs de la crèche, du sapin. En ce temps là les sapins étaient vrais les boules qui les décoraient et bien fallait faire attention elles se cassaient. Il n'y avait pas de guirlandes lumineuses c'était des bougies que nous mettions dans un support et que nous accrochions au bout des branches. Nous ne les éclairions pas longtemps et fallait surveiller que le sapin ne brûle pas. La grotte de la crèche était en papier marron, la mousse du jardin et chez nous il n'y avait que l'âne, le boeuf, l'ange, Marie, Joseph et le petit Jésus qui naissait lorsque nous rentrions de la messe de minuit. Oui le 24 Décembre c'était le rituel. Papa nous menaient à la messe de minuit, maman restait à la maison. En rentrant, après avoir mis le petit jésus à sa place, maman nous servait un bon chocolat chaud on mangeait une mandarine, on posait nos chaussures devant la cheminée et au lit tout le monde.

    Le lendemain nous avions un cadeau chacun pas plus et c'était toujours celui que nous avions commandé. Le 25 Décembre nous recevions la famille de papa enfin une partie les deux grands oncles veufs tout les deux et pas jeunes. Maman se mettait en cuisine et c'était la magie des jolis plats bien préparés, bien décorés. Mes oncles adoraient. Quel travail avait maman parce qu'à cette époque il n'y avait pas de robots ni de four modernes. La plupart des préparatifs se passaient sur la cuisinière et dans son four.

    J'aimais ces Noëls parce que nous étions encore tous ensemble. J'avais mon papa, ma maman, mes frères. C'était les temps heureux. Je garderai toujours la nostalgie des Noëls de mon enfance.

    Le temps a passé la vie aussi. Nous étions sept et aujourd'hui nous ne sommes plus que trois.

    La vie m'a pris mon papa brusquement alors qu'il n'avait que 57 ans. Quelque année plus tard elle m'a pris subitement Christian mon frère qui n'avait que 40 ans. Nous étions très proches, seulement quatorze mois nous séparaient. Cinq ans plus tard la vie a pris mon petit frère Michel il n'avait que quarante ans lui aussi.

    Ces plaies là ne se referment jamais il fallait soutenir et protéger ma maman. C'est ce que j'ai fait jusqu'au jour ou plutôt la nuit du 10 janvier 1997 où sans m'en avoir averti elle est partie rejoindre papa et mes deux frères me laissant orpheline  et surtout seule avec mon chagrin et ma peine.

    Les Noëls d'aujourd'hui c'est chez mois qu'ils se passent. C'est moi qui décore le sapin, moi qui fait la crèche, moi qui cuisine pour les miens, moi qui essaie de faire que la table soit jolie, que la fête soit réussi.

    Pourtant dans ma mémoire et dans un coin de mon coeur je garde encore les Noëls de mon enfance ceux qui marquent une vie et que jamais on oublie.

    Noëls de mon enfance

    ©caroline

    Noël 2015 avec les enfants et vous, vous  nous manquez!!!

    Noëls de mon enfance

     

    « Vendredi 27 Novembre 2015 hommageMeilleurs voeux »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :