• La nature bousculée

    La nature bousculée

    Tout doucement la vie s'écoule, tranquillement le temps passe.

    Et puis un jour sans prévenir, sans crier gare le temps change comme il l'a toujours fait.

    De gros nuages noir, de gros orages violents déchargent leur trop plein sur les vies qui s'écoulaient tout doucement.

    Là c'est la panique, la peur, la colère, la rage. Le temps se fige sur un désastre.

    De l'eau, encore de l'eau, toujours de l'eau qui tombe du ciel et vient anéantir des vies, qui vient faire couler de grosses larmes sur les joues des personnes qui quelques jours avant pensaient que tout doucement la vie s'écoulait, tranquillement le temps passait.

    Et bien non! Ce n'était que rêves et fausses idées. C'était sans compter que la nature sait se rebeller elle qui était là avant nous et dans toute la splendeur qu'on lui a volé pour s'installer.

    S'installer, la déposséder de sa verdure et la couvrir de béton. Couper ses arbres et perdre la chlorophylle de ses feuilles qui nous aidait à respirer.

    Boucher les ruisseaux, détourner les rivières, construire tout prés de fleuves, mettre du béton jusqu'au bord de l'eau faisant une couche imperméable qui empêche l'eau de pluie de rejoindre correctement les cours d'eau qui doivent la guider jusqu'à la mer.

    C'était la vrai vie de la nature mais l'homme de par ses envies de modernité a tout gaché.

    C'est  pour ça que la nature se rebelle elle qui était là avant nous et que l'on bouscule sans ménagement pour lui prendre de plus en plus de place.

    ©caroline

     

    « pour le livret d'anecdotes fait par ton épouse à l'occasion de tes 40 ans la mienne ta maman101 ans Joyeux anniversaire (juillet 2016) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :